Concours d’entrée en école d’Educateur de Jeunes Enfants

  • DIF
    Prix :
  • DIF
    Prix :

Le concours d’entrée en école d’Educateur de Jeunes Enfants prépare des futurs professionnels de la petite enfance. L’Educateur de Jeunes Enfants participe à trois fonctions dans la vie de l’enfant :

  • Il contribue à son éducation en favorisant et en développant ses capacités physiques, intellectuelles ou artistiques
  • Il participe à l’apprentissage de la prévention en favorisant l’acquisition et les règles de vie sociale
  • Il soutient sa coordination en mettant en place  diverses activités éducatives

 

Les matières de préparation se divisent en quatre domaines de compétences : l’accueil et l’accompagnement du jeune enfant et sa famille, l’action éducative, la communication professionnelle et les dynamiques institutionnelles, inter-institutionnelles et partenariales.

 

Les Educateurs de Jeunes Enfants exercent essentiellement dans les structures d’accueil de la petite enfance comme les crèches, les hôpitaux, les foyers d’enfants, les garderies périscolaires et les PMI.

 

Certains établissements offrent la possibilité de suivre la formation au concours d’entrée en école d’Educateur de Jeunes Enfants en alternance.

 

ÉPREUVES DU CONCOURS D'ENTREE EN ECOLE D'EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS

DUREE DE

L'EPREUVE

FORME

Epreuve écrite d’admissibilité

3H à 4H
  • Synthèse de documents
  • Présentation d’un dossier
  • Dissertation
  • Commentaires de texte
  • Questionnaire sur un sujet de société et d’actualité
  • Questionnaire de culture générale
  • Tests psychotechniques de raisonnement logique

(les épreuves varient selon les établissements)

Epreuve orale d’admission

15 à 45 min Entretien de motivation avec jury

 

Accès à la formation à distance

 

Pour devenir éducateur de la petite enfance, il faut être en possession un Baccalauréat. Cependant, les personnes ayant un diplôme du secteur social ou paramédical avec un minimum de 2 ans de formation, ou un certificat d’Auxiliaire de Puériculture avec un minimum de 3 ans d’expérience, peuvent aussi s’inscrire au concours . Les personnes titulaires d’un diplôme d’entrée dans les universités ou d’un certificat ou titre homologué au répertoire des certifications professionnelles au moins de niveau IV, peuvent avoir accès à la formation.

 

En dernier lieu, les personnes n’ayant pas les conditions requises pour le diplôme, ont la possibilité de passer l’examen de niveau organisé par la DRJSCS (Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale).

 

Poursuite d’études après le concours d’entrée en école d’Educateur de Jeunes Enfants

 

Après le concours d’entrée en école d’Educateur de Jeunes Enfants, les élèves ont la possibilité de passer le DEEJE (Diplôme d’Etat d’Educateur de Jeunes Enfants) qui leur permettra d’exercer ce métier.

 

Après la formation éducateur, les lauréats ont la possibilité de passer le DEIS (Diplôme d’Etat en Ingénierie Sociale) et avec quelques années d’expérience, prendre la responsabilité d’une structure d’accueil de jeunes enfants en occupant les fonctions d’encadrement d’équipe ou de formation de stagiaires.

 

Débouchés après les écoles d’Educateur de Jeunes Enfants par correspondance

  • Educateur de Jeunes Enfants

Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT
Contactez-nous