Deux MOOC à suivre en Histoire

Publié le 13/07/2020 à 14:03
Deux MOOC à suivre en Histoire

Si les MOOC semblaient de prime abord identifiés aux sciences “dures” et techniques, les sciences humaines ont fini par s’inviter en force dans les programmes, les cours vidéo leur étant tout aussi bien adaptés. En voici deux exemples concrets avec un MOOC proposant un état des lieux des connaissances sur la préhistoire, et un autre sur les violences associées aux religions. 

 

 

Une introduction en ligne à la préhistoire

 

Comme son nom l’indique, la préhistoire se situe avant l’histoire et la première de ses quatre périodes (antique), avec l’apparition de l’écriture. Elle constitue ainsi une discipline à part entière, constamment enrichie, renouvelée et corrigée en fonction des nombreuses découvertes effectuées chaque année. Le MOOC de la Fondation Orange et Le Pôle d’Interprétation de la Préhistoire propose le dernier état des lieux disponible, depuis le début avec le paléolithique jusqu’à l’âge intermédiaire du mésolithique. Le propos se concentre ainsi sur le temps des chasseurs-cueilleurs et dans une aire géographique essentiellement limitée à l’actuelle Europe.

 

Plus qu’une simple narration des faits, le MOOC permet de partir à la découverte des métiers de la préhistoire, avec la rencontre d’anthropologues, d’archéozoologues ou encore de technologues. L’objectif est aussi de dépoussiérer les mythes, encore solidement attachés à l’homme des cavernes assailli de bêtes sauvages, pour plutôt brosser le tableau de temps bien plus riches et complexes qu’il ne semble. Le MOOC est gratuit de même que la certification finale, et ouvert toute l’année.

 

 

Un MOOC sur la violence et les religions

 

Si le lien entre violence et religion n’a jamais été autant d’actualité ces dernières années, cette hybridation n’a cessé de marquer l’histoire depuis l’Antiquité. L’Université de Genève propose ainsi une plongée dans la réflexion historique et comparatiste sur le sujet, principalement autour du christianisme et de l’islam. L’objectif est d’identifier les facteurs conduisant aux violences, comprendre les grandes lignes des penseurs chrétiens et musulmans, et de tenter d’identifier des solutions (comme la liberté de conscience).

 

Le MOOC de l’Université de Genève est soutenu par pas moins de 25 spécialistes internationaux, en langues françaises et arabes, avec sous-titres. La très grande richesse du contenu et les 32 heures de cours imposent dès le début une certaine motivation et un intérêt certain pour le sujet – passionnant. La formation est gratuite mais l’éventuelle certification finale payante, à l’issue d’un quizz. Le MOOC est librement accessible tout au long de l’année.

 

 

Educadis vous souhaite de belles vacances!


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT
Contactez-nous