Notice: Constant ABSPATH already defined in /home/educadisiq/www/blog/wp-load.php on line 22

[Education] Les débuts du Conseil scientifique de l’Education nationale

Publié le 30/01/2018 à 20:13
Education nationale

Le premier colloque du Conseil scientifique de l’Education nationale se déroulera jeudi 1er février au Collège de France. L’occasion de revenir sur les attributions de ce nouvel organisme d’Etat, officiellement activé depuis le 10 janvier dernier.

 

 

Eclairer et guider l’Education nationale

 

Le Conseil scientifique de l’Education nationale est composé de 21 membres, tous spécialistes reconnus de différents champs de l’éducation : sciences cognitives, psychologie comportementale, ou encore psychiatrie. Presque tous sont des directeurs de recherches au CNRS, ou des professeurs d’universités issus du Collège de France et de diverses universités françaises. Le Conseil accueille également des membres issus d’universités étrangères, Harvard, Barcelone ou encore Mons en Belgique.

 

L’objectif du Conseil, dont l’autorité est limitée au seul pouvoir consultatif, est de se prononcer sur tous les éclairages possibles concernant l’Education nationale. Ou en d’autres termes, selon le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer, « Le Conseil scientifique de l’éducation nationale est un atout essentiel pour l’ensemble de la communauté éducative qui pourra ainsi bénéficier des dernières avancées de la recherche ».

 

 

Au plus près de la mission pédagogique des enseignants

 

Une volonté d’efficacité rapide et de solutions concrètes semble présider à la création de ce Conseil scientifique pour l’Education nationale. Répondant aux crises à répétition agitant régulièrement cette composante essentielle de l’Etat, le ministère de l’Education affirme ainsi vouloir « permettre de dépasser des clivages qui ont pu parfois paralyser l’École ». Avec pour objectifs la prise en compte réaliste des difficultés, et la mise en place d’objectifs commun avec les enseignants.

 

Le Conseil devrait œuvrer avant tout en faveur des professeurs, en leur apportant une aide au plus près des besoins pédagogiques. Ainsi, « le Conseil fera des recommandations pour aider notre institution et les professeurs à mieux saisir les mécanismes d’apprentissage des élèves et ainsi mieux répondre à la diversité de leurs profils ». Un autre objectif du Conseil est aussi d’insuffler de l’innovation dans l’éducation, en s’appuyant notament sur la composante du numérique.

 

 

Le directeur du Conseil scientifique pour l’Education nationale est Stanislas Dehaene, professeur au Collège de France et spécialiste en psychologie cognitive expérimentale.


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT