Notice: Constant ABSPATH already defined in /home/educadisiq/www/blog/wp-load.php on line 22

[École] Interdiction des sorties scolaires dans les magasins Apple

Publié le 08/05/2018 à 07:34
Ecole

Les sorties scolaires dans les magasins Apple devraient être bientôt officiellement prohibées par le ministère de l’Éducation nationale. Une prise de tradition aussi logique que tardive, rétablissant la mission de neutralité de l’École, alors qu’Apple s’investi massivement dans l’éducation depuis plusieurs années.

 

 

L’attraction d’Apple pour l’éducation

 

Depuis plusieurs années, Apple mise massivement sur l’enseignement, multipliant les ouvertures envers l’Éducation nationale. En 2017 Tim Cook, le PDG d’Apple, s’était rendu à deux reprises à l’Élysée pour rencontrer le président et discuter économie numérique. En mars dernier, au cours d’un Keynote organisé à Chicago dédié à l’éducation, Apple présentait encore un nouvel iPad destiné aux enseignants, attendu en France à un prix inférieur à 400 euros.

 

Cette stratégie axée sur l’éducation se matérialise également depuis près de dix ans par des sorties scolaires organisées dans les magasins Apple. Un reportage de France 2 en avril dernier a toutefois attiré l’attention sur ces pratiques, où les jeunes élèves semblaient surtout (et sans surprise) perçus comme des cibles publicitaires, recevant des clés USB et T-shirt frappés du célèbre logo à la pomme de la marque.

 

 

Le rétablissement du principe de neutralité pour les sorties scolaires

 

Ces pratiques peu en rapport avec le vœu de neutralité de l’Éducation nationale, tolérées sous les précédents gouvernements, devraient bientôt prendre fin suite à une information révélée par Marianne. Dès 2016 pourtant, l’inspecteur de l’Éducation nationale Paul Devin s’insurgeait : « L’enseignant qui accepterait de mettre en œuvre (ces sorties) permet à Apple d'instrumentaliser la mission de service public d'enseignement aux fins d’un intérêt commercial particulier ».

 

Balayant les arguments éducatifs mis en avant par Apple, le ministère de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a surtout retenu les opérations publicitaires réalisées par la marque, qui contreviennent au « principe de neutralité du service public ». « Le ministre a fermement condamné ces sorties scolaires dans les magasins Apple », qui devraient ainsi prendre rapidement fin.

 

 

L’affaire Apple n’est certes pas un cas isolé. Depuis plusieurs années, le géant Microsoft investit lui aussi massivement dans l’éducation, dépensant des sommes colossales notamment en faveur des start-ups de l’Ed-Tech.


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT