Les niveaux de langue A1, A2, B1, B2, C1, C2

Les niveaux de langue A1, A2, B1, B2, C1, C2

Apprendre une nouvelle langue, c’est se lancer dans une aventure parfois longue, qui implique différents niveaux d’apprentissage, depuis les balbutiements des premiers mots de vocabulaire, jusqu’à la participation fluide à une conversation sur n’importe quel thème. Ces différents étapes dans la progression se caractérisent par des critères bien définis, où l’apprenant développe progressivement sa marge d’autonomie. Depuis les années 2000 le niveau de progression dans une langue est désormais officiellement codifié au niveau européen par le CECRL, qui répertorie 5 niveaux de langue : A1, A2, B1, B2, C1, et C2.

Découvrez Babbel
1
La meilleure méthode pour apprendre les langues étrangères

Qu’est-ce que le classement de niveau de langue CECRL ?

Le CECRL (Cadre européen commun de référence pour les langues) désigne un texte officiel de référence pour l’évaluation des niveaux de langues étrangères. Introduit par le Conseil de l’Europe en 2001, le CECRL offre l’avantage d’être exploitable par l’ensemble des pays membres de l’Union européenne, avec un même système d’évaluation pour tous les organismes. Il s’agit ainsi d’une base partagée pour créer des programmes, des certificats et des diplômes de langues, afin de permettre, selon le texte édité par le Conseil de l’Europe, de « parvenir à une plus grande unité parmi ses membres ». En 2018, un volume complémentaire est venu enrichir le CECRL, ajoutant un descriptif plus détaillé des différents niveaux de compétences (A1 à C2), ainsi qu’une nouvelle « compétence plurilingue ». Il n’existe pas officiellement de niveau A0, même si ce dernier est parfois utilisé par les écoles pour désigner un apprenant totalement débutant, n’ayant aucune connaissance dans sa nouvelle langue.

Chaque niveau du CECRL définit les compétences attendues, fondées sur cinq éléments clés :

  • Comprendre par l’écoute
  • Comprendre par la lecture
  • Parler à travers une discussion
  • Parler en monologue
  • Écrire

Les niveaux de langue A1, A2, B1, B2, C1 et C2

Niveau A1 : introductif ou découverte

Premier palier dans l’échelle du CECRL, le Niveau langue A1 définit les compétences initiales acquises par un apprenant. Ce dernier est capable de comprendre et d’utiliser des mots familiers et courants sur des sujets simples, de remplir une fiche d’identité, d’écrire un petit texte et de lire un texte à voix haute. Il est également en mesure de se décrire simplement à l’oral, et de communiquer avec un interlocuteur si celui-ci l’aide, parle lentement et répète ses phrases. Le Niveau langue A1 permet ainsi d’utiliser de manière basique sa langue d’apprentissage, dans un milieu familier, de manière toutefois très limitée.

Programme du niveau A1

I. Comprendre des termes simples et des expressions élémentaires si l’interlocuteur s’exprime lentement et distinctement

  • Comprendre les consignes de classe
  • Suivre des instructions courtes et simples
  • Comprendre des mots familiers et des expressions très courantes le concernant, lui, sa famille, son environnement concret et immédiat
  • Suivre le fil d’un récit, d’une explication avec des aides appropriées

 

II. S’exprimer en utilisant des termes simples et des expressions élémentaires, au besoin avec des pauses

  • Reproduire un modèle oral (réciter, chanter…)
  • Lire à haute voix et de manière expressive un texte bref après répétition
  • Utiliser des expressions et des phrases proches des modèles rencontrés lors des apprentissages pour se décrire, décrire des activités ou des sujets familiers en utilisant des connecteurs élémentaires
  • Raconter une histoire courte et stéréotypée en s’aidant de documents iconographiques le cas échéant

 

III. Communiquer, au besoin avec des pauses pour chercher ses mots, si l’interlocuteur répète ou reformule ses phrases lentement et l’aide à formuler ce qu’il essaie de dire

  • Épeler des mots familiers
  • Se présenter ; présenter quelqu’un ; demander à quelqu’un de ses nouvelles et y réagir en utilisant les formes de politesse les plus élémentaires : accueil et prise de congé
  • Répondre à des questions et en poser (sujets connus ou étudiés)

 

IV. Comprendre des textes très courts et simples si les mots sont familiers et les expressions très élémentaires

  • Comprendre une carte ou une invitation simple et brève en s’appuyant sur des modèles connus
  • Se faire une idée du contenu d’un texte informatif simple, accompagné éventuellement d’un document visuel

 

V. Copier, produire des mots et des énonces brefs et simples

  • Copier des mots isolés et des textes courts
  • Ecrire sous la dictée des expressions connues
  • Ecrire un message électronique simple, une lettre, une note en référence à des modèles
  • Renseigner un questionnaire
  • Produire de manière autonome quelques phrases sur lui-même, sur des personnages réels ou imaginaires

Niveau A2 – Niveau Intermédiaire ou de Survie

Le niveau langue A2 est assez similaire au niveau langue A1, avec toutefois des compétences plus affinées et plus fluides. L’apprenant est ainsi en mesure de comprendre l’essentiel d’une conversation concernant des thématiques familières et simples, comme la famille, le travail ou la vie quotidienne. Il peut de même réussir de cours échanges limités à ces thématiques, sans pour autant être en mesure de soutenir une conversation prolongée et plus générale. L’apprenant peut lire des textes courts et saisir des informations simples, et de même écrire de petits textes. Il peut ainsi survivre en immersion dans sa langue d’apprentissage, en comprenant et se faisant comprendre uniquement sur de simples thématiques courantes.

Programme du niveau A2 – Palier 1

Avant l’entrée en classe de quatrième, l’élève devra avoir terminé le palier 1 et avoir acquis le niveau A2.

Les points à maitriser pour atteindre ce palier sont les suivants :

I. Compréhension de l’oral

1. Instructions et consignes

  • Situation de classe

2. Expressions familières de la vie quotidienne

  • Se saluer
  • Prendre congé
  • Remercier
  • Présenter des excuses, faire patienter
  • Rassurer
  • Féliciter
  • Formuler des souhaits
  • Parler du temps qu’il fait

3. Présentation

  • Identité
  • Goûts

4. Indications chiffrées

  • Nombres, date, heure
  • Âge
  • Prix

5. Récits

 

II. Expression orale en continu

1. Présentations

  • De soi-même
  • Des autres

2. Descriptions

  • Environnement quotidien
  • Lieux
  • Personnes

3. Récits

  • Présenter un projet
  • Raconter un événement, une expérience

4. Explications

  • Comparaisons, raisons d’un choix

5. Récitation, lecture expressive

 

III. Interaction orale

1. Communications sociales

  • Se saluer
  • Se présenter
  • Prendre congé
  • Remercier
  • Féliciter
  • Présenter des vœux
  • Présenter des excuses
  • Rassurer / faire patienter

2. Recherche d’informations

  • Itinéraire
  • Horaire
  • Prix
  • Demande d’aide, d’explication, de confirmation
  • Demande d’autorisation

3. Dialogue sur des sujets familiers

  • École
  • Loisirs, maison
  • Conversation téléphonique
  • Temps
  • Personnages légendaires, historiques ou contemporains

4. Réactions à des propositions dans des situations courantes

  • Accepter / refuser
  • Exprimer ce que l’on ressent

 

IV. Compréhension de l’écrit

1. Instructions et consignes

  • Énoncés d’exercices

2. Correspondance

  • Lettres
  • Cartes postales
  • Messages électroniques

3. Panneaux d’information

  • Horaires
  • Cartes et plans
  • Signalétique urbaine

4. Textes informatifs

  • Prospectus et publicités
  • Petites annonces
  • Programmes de télévision
  • Menus

5. Autres textes

 

V. Expression écrite

1. Correspondances

  • Courtes lettres
  • Cartes postales
  • Messages électroniques

2. Portrait de soi, des autres, de personnages célèbres

3. Description succincte de paysages ou d’objets

4. Récits d’expériences vécues ou imaginées

  • Bande dessinée
  • Courts récits

 

VI. Contenus culturels et domaines lexicaux : modernité et tradition

Programme du palier 2 au collège : niveau A2/B1

Les points à maîtriser pour atteindre ce niveau sont les suivants :

 

I. Compréhension de l’oral

1. Instructions et consignes détaillées

  • En salle informatique, en classe, en voyage scolaire ou en famille

2. Informations

  • Les médias

3. Conversations

  • Entre pairs, à l’école ou en dehors
  • Dans un cadre plus formel
  • En famille d’accueil

4. Exposés courts

5. Récits

  • Documentaires et reportages

 

II. Compréhension de l’écrit

1. Instructions et consignes détaillées

2. Correspondance suivie

3. Texte informatif

4. Texte narratif

5. Texte argumentatif

6. Reformulation

  • Mettre en forme à partir de notes
  • Relancer une conversation

7. Descriptions

  • Présenter un auteur, un compositeur ou un peintre

8. Récits et comptes rendus de textes et expériences

9. Explications

10. Expression des sentiments et des opinions personnelles

  • Peur, doute, appréhension, regret
  • Intérêt, enthousiasme, espoir
  • Accord, désaccord

11. Argumentation

12. Mise en voix d’un texte

  • Proverbes et tongues twisters

 

III. Expression écrite

1. Reformulation

  • Passage du discours au récit

2. Correspondance suivie

3. Notes et messages

4. Compte-rendu

5. Écriture créative

  • Prose
  • Saynètes
  • Poésie

III. Interaction orale

1. Prendre part à une conversation sans préparation

  • Engager la conversation et maintenir le contact
  • Faire aboutir une requête

2. Échanger des informations

  • Demander/obtenir des informations

3. Exprimer des sentiments et réagir

4. Prendre part à une discussion

  • Expliquer, commenter, comparer et opposer

5. Interviewer et être interviewé

 

IV. Contenus culturels et domaines lexicaux : « l’ici et l’ailleurs »

Niveau B1 – Seuil

Le niveau langue B1 marque le début d’autonomie pour l’apprenant. Ce dernier peut comprendre et prendre part à des conversations, écouter la radio et regarder la télévision, à condition toutefois que les thématiques demeurent cantonnées à des sujets de la vie quotidienne ou d’intérêt personnel. L’apprenant peut aussi s’aventurer dans des descriptions, des impressions, exprimer ses envies, ses désirs, particulièrement à l’écrit de manière posée. Il peut aussi les exprimer à l’oral mais de manière assez lente, et comprendre assez clairement son interlocuteur si ce dernier parle nettement et plutôt lentement.

Programme du niveau B1

A ce niveau, les élèves doivent maitriser les points suivants :

 

I. Compréhension de l’oral

1. Comprendre les points essentiels d’une intervention énoncée dans un langage clair et standard

  • Comprendre une consigne ou un information factuelle

  • Suivre une conversation

  • Suivre le plan général d’un exposé court sur un sujet connu

 

II. Compréhension de l’écrit

1. Comprendre des textes

  • Comprendre les énoncés écrits

  • Comprendre suffisamment pour entretenir une correspondance suivie

  • Localiser des informations pertinentes pour réaliser une tâche

  • Reconnaître les axes principaux d’un texte argumentatif

 

III. Expression orale en continu

1. S’exprimer de manière simple sur des sujets variés

  • Prendre la parole  devant un groupe de personne

  • Restituer une information avec es propres mots

  • Raconter des expériences personnelles

  • Décrire, expliquer

  • Exprimer des sentiments

 

IV. Expression écrite

1. Rédiger un texte articulé et cohérent, sur des sujets concrets ou abstraits, relatif aux domaines qui lui sont familiers

  • Restituer à l’écrit une information avec ses propres mots

  • Prendre des notes

  • Rédiger un courrier

  • Rendre compte d’expériences, de faits et d’évènements

  • Écrire un court récit, une description, un poème, ou de brefs essais simples

  • Rédiger des messages courts de type informatif ou injonctif

 

V. Interaction orale

1. Faire face à des situations variées avec une relative aisance à condition que la langue soit standard et clairement articulée

  • Approfondissement des niveaux A1 et A2

  • Engager la conversation et maintenir le contact pour échanger des informations ou réagir à des sentiments

  • Prendre part à une discussion pour expliquer, commenter, comparer et opposer

  • Interviewer et être interviewé

  • Faire aboutir une demande

Niveau B2 – Avancé ou Indépendant

Au niveau langue B2 le locuteur est largement autonome, susceptible d’évoluer normalement dans la plupart des situations de la vie quotidienne. Il comprend la majorité des articles, conférence, émissions radios et télévisées, en étant capable de saisir les points de vue développés. Le locuteur peut s’exprimer sur des sujets qu’il maîtrise ou qui l’intéresse, et communiquer normalement sans réfléchir dans une conversation courante. Il peut écrire des textes clairs et précis, avec des arguments, des impressions ou des synthèses. L’apprenant ne peut toutefois pas encore saisir pleinement les thématiques qu’il ne maîtrise pas, comprendre ou participer à des conversations sur des sujets spécialisés dont il ne connaît pas ou peu le vocabulaire.

Programme du niveau B2

I. Écouter et comprendre

Comprendre l’essentiel d’une intervention longue, d’une argumentation complexe énoncée dans un langage standard

  • Comprendre des messages émis à un débit normal

  • Suivre avec un certain effort une grande partie de ce qui est dit dans une longue conversation

  • Comprendre des locuteurs natifs

  • Comprendre la plupart des émissions, documentaires et reconnaître le point de vue du locuteur

  • Comprendre l’essentiel d’une conférence, d’un discours ou d’un exposé complexes à condition que le sujet soit familier et que le plan général de l’exposé soit indiqué par des marqueurs explicites

 

II. Parler en continu

S’exprimer de manière détaillée et organisée sur de nombreux sujets relatifs à ses domaines d’intérêt ou de connaissance

  • Peut s’écarter spontanément d’un texte préparé pour réagir aux points intéressants soulevés par les auditeurs

  • Peut développer un exposé méthodiquement et de manière claire

  • Est capable d’exprimer avec finesse et précision des sentiments, une opinion personnelle

  • Sait développer une argumentation claire, nuancée et enchaîner les arguments avec logique

 

III. Réagir et dialoguer

Participer à des conversations d’une certaine longueur avec spontanéité et aisance, avec des locuteurs natifs

  • Engager la conversation, y participer et la clore

  • Échanger des informations précises, expliciter, demander des éclaircissements

  • Prendre part à une conversation et exposer son point de vue

  • Interviewer et être interviewé, conduire un entretien avec efficacité et aisance de manière de plus en plus autonome

  • Se corriger soi-même après avoir pris conscience de son erreur

 

IV. Lire

Lire avec un grand degré d’autonomie et utiliser les références convenables de manière sélective

  • Comprendre des consignes complexes dans son domaine, à condition d’avoir la possibilité de relire les passages difficiles

  • Savoir lire rapidement un texte long et en dégager les éléments principaux

  • Identifier rapidement le contenu et la pertinence d’une information

  • Comprendre un texte littéraire contemporain en prose

  • Comprendre des articles et des rapports sur des problèmes contemporains et dans lesquels les auteurs adoptent une position ou un point de vue particuliers

  • Comprendre des articles spécialisés hors de son domaine à condition de se référer à un dictionnaire de temps en temps pour vérifier la compréhension

 

V. Écrire

Écrire des textes clairs et détaillés en faisant la synthèse et l’évaluation d’informations et d’arguments provenant de sources diverses

  • Résumer un texte en commentant et critiquant les points de vue opposés et les points principaux

  • Résumer l’intrigue et les évènements d’un film ou d’une pièce de théâtre

  • Comprendre un exposé et prendre des notes

  • Écrire des descriptions claires et détaillées sur une variété de sujets en rapport avec son domaine d’intérêt

  • Écrire une critique de livre, de film ou de pièce de théâtre

  • Synthétiser des informations et des arguments de sources diverses

C1 – Niveau Autonome

Le niveau langue C1 reprend les bases du niveau B2 mais en hissant les capacités de compréhension et d’expression de l’apprenant à des thématiques qui ne lui sont pas familières. Il peut ainsi comprendre avec un minimum d’efforts de longs discours complexes, des films où les acteurs n’articulent pas clairement, ainsi que la plupart des textes littéraires. L’apprenant est en mesure d’interagir spontanément dans une conversation et de passer sans grande difficulté de thématiques professionnelles à des sujets personnels. Il est également capable de s’adapter à son interlocuteur, et d’optimiser son niveau de langage afin de se faire idéalement comprendre.

 

C2 – Niveau Maîtrise

Au niveau langue C2 le locuteur peut comprendre sans effort à l’écrit et à l’oral – sous réserve toutefois de s’adapter à d’éventuels nouveaux accents régionaux. Il peut comprendre les thématiques les plus exotiques à son univers familier, et les textes littéraires les plus complexes. Le locuteur s’exprime normalement à l’écrit, et peut rédiger des rapports et articles de haut niveau. Il s’exprime sans effort, avec différents niveaux de nuances, et, sauf hésitations, rares erreurs ou léger accent, peut sembler bilingue à son interlocuteur.

 

A quelle classe équivaut un niveau de langue ?

Pour les élèves français, la pratique de la langue étrangère débute généralement au collège en classe 6ème et se poursuit à minima jusqu’au baccalauréat.

Un certain nombre de nos lecteurs nous ont demandé à quels niveaux de langue CECRL peuvent prétendre les classes de collège et lycée. Bien que la réponse dépende de l’établissement et de la qualité des enseignements, ce tableau synthétise le niveau moyen qu’une classe d’un établissement devrait avoir en anglais, espagnol et allemand :

 

Classe de collège et lycéeNiveau de langue correspondant
6èmeA1 anglais, A1 allemand
5èmeA1 anglais, A1 allemand
4èmeA2 anglais, A2 allemand, A1 espagnol
3èmeB1 anglais, B1 allemand, A2 espagnol
SecondeB1 anglais, B1 allemand, A2 espagnol
PremièreB2 anglais, B2 allemand, B1 espagnol
TerminaleB2 anglais et allemand (C1 pour la Tle L), B2 espagnol

 

Exemple de questions qui nous ont été posé :

  • Quelle classe pour un niveau b1 anglais ? La réponse est entre la 3ème et la seconde.
  • Quel niveau espagnol avoir au bac ? La réponse est B2

 

Comment progresser en langue étrangère ?

Même si les publicités abondent sur les méthodes révolutionnaires pour vite apprendre une langue, il n’est à ce jour nul miracle : l’apprentissage d’une nouvelle langue demande un minimum de temps, et d’investissement. Comme pour toute chose, la volonté est le facteur de base pour espérer réussir. Un apprentissage régulier, structuré et fondé sur une méthode sérieuse ne peut manquer de donner des résultats. Par ailleurs, les progrès sont variables d’une personne à l’autre selon les facilités propres à chacun, et aussi la nature de la nouvelle langue. Pour une personne parlant le français, l’apprentissage d’une autre langue latine comme l’espagnol ou de l’italien s’annonce relativement plus aisé que la découverte d’une langue aux origines germaniques comme l’allemand, voire avec un alphabet différent comme le russe ou l’arabe.

Ce constat posé, différents conseils peuvent cependant faciliter la progression dans une langue étrangère. La pratique orale est essentielle, mais pas toujours aisée dans des situations d’apprentissage frontal en classe. Regarder des films et séries en VOST, posséder un correspondant (virtuel ou réel) peuvent constituer de sérieux avantages. Partir en voyage linguistique représente un gage de progression, et, encore mieux, vivre plusieurs mois ou plusieurs années en total immersion assure des progrès spectaculaires.

L’écrit n’est toutefois pas à délaisser, au risque d’être capable de bien parler mais d’être largement limité dans les situations nécessitant de lire et d’écrire. La lecture permanente de livres sur les thématiques les plus vastes constitue ainsi un sérieux atout, de même que l’entraînement régulier à l’écriture. Un échange épistolaire soutenu avec un correspondant peut ainsi constituer un exercice plaisant pour s’entraîner au quotidien.

Grâce au rapide développement des performances des ordinateurs portables et des smartphones, depuis quelques années l’apprentissage est désormais connecté : c’est le mobile learning. Une nouvelle technique éprouvée, permettant d’apprendre partout et à tout moment, sans être obligé de suivre un emploi du temps figé et contraignant. De multiples plateformes d’enseignement proposent désormais des applications en ligne et mobiles pour progresser rapidement et efficacement. Si la qualité de ces applications payantes peut fluctuer, la plus sérieuse, testée et recommandée par Educadis, c’est Babbel.

 


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT
Contactez-nous