[TICE] Les manuels numériques poursuivent leur (timide) développement

Publié le 01/04/2017 à 17:45
collège

Selon un rapport du Syndicat national de l’édition, les ouvrages numériques continuent leur lente progression dans les habitudes des Français, avec un lecteur sur cinq ayant déjà lu au moins un ouvrage numérique. Dans l’Éducation nationale, la progression est plus nette, bien qu’inégale, favorisée par la mise en place du Grand plan numérique.  

 

 

Le manuel numérique, un outil d’évasion

 

Le Baromètre sur les usages du livre numérique du Syndicat national de l’édition (SNE) vient d’être publié, le 22 mars dernier. Sur un plan général, le livre numérique poursuit sa progression, qui certes part de très loin, avec un Français sur cinq ayant déjà lu au moins un livre numérique. Une donnée en hausse, qui ne représentait toutefois en 2015 que 6,5% des ventes de livres en France, très loin derrière de nombreux autres pays, dont le Royaume-Uni (16%) et surtout les États-Unis (un quart des ventes).

 

Concernant les pratiques de lectures des ouvrages numériques, l’aspect détente et évasion est clairement privilégié, avec en tête de lecture les romans classiques (34%), les romans policiers (31%) et les romans de science-fiction et d’épouvante (23%). Le temps moyen passé à lire un livre numérique est en hausse, avec 67 minutes par jour, en très grande majorité sur une liseuse (87%), loin devant la tablette (18%) et le smartphone (10 %)

 

 

Le manuel numérique en bonne voie de développement dans les collèges

 

 

Les manuels numériques semblent enfin devenir une réalité concrète dans l’Éducation nationale, surtout en termes d’accès collectifs, avec 100% des collèges équipés, ce qui représente 133 000 classes. Au niveau individuel, le développement est beaucoup moins net, avec seulement 15% des collégiens équipés. L’école primaire est pour sa part bien moins lotie. Seules 5% des établissement ont été jusqu’ici concernées par le Grand plan numérique, ce qui englobe 8 800 classes. Si l’accès collectif dans ces classes est correct, l’accès individuel est quant à lui insignifiant (2%).

 

Les manuels numériques au collège sont le plus plébiscités par les sciences dures dont en particulier les mathématiques, et également bien présents de manière logique dans des disciplines littéraires comme le français et les langues vivantes, mais aussi l’histoire. Les contenus ne se limitent toutefois pas à de simples textes, mais également à des interactions 3D et des vidéos comme les MOOCs.

 

 

Si la lecture d’un livre numérique possède de nombreux aspects pratiques, en particulier dans les transports, ce facteur n’influe pas particulièrement sur la motivation des lecteurs, puisque la moitié ne termine jamais la lecture d’un livre numérique.


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT