[École] La semaine de 4 jours pour 1/3 des écoles

Publié le 21/08/2017 à 20:23
école

Une fois de plus, la rentrée 2017 sera l’occasion d’un nouveau retour en arrière sur les rythmes scolaires. Ou plutôt d’une synthèse entre ce qui s’est pratiqué ces dix dernières années, avec le libre choix laissé aux écoles entre la semaine de 4 jours et celle de 4 jours et demi.  

 

 

Les communes rurales plus attirées par la semaine de 4 jours

 

Annoncée par l’ancien candidat Macron, la réforme est entrée en vigueur par décret le 28 juin dernier, afin de pouvoir être appliquée à la rentrée. Elle laisse le libre choix entre la semaine officielle de 4 jours et demi, et la possibilité d’un compactage sur quatre jours, donnant ainsi la possibilité aux municipalités de choisir en fonction de leurs particularités. Au total, 31,8% des écoles ont opté pour la semaine de 4 jours.

 

Le ministère de l’Éducation s’est félicité de cette mise en route : « Ce mouvement montre que les acteurs de terrain se sont saisis de la liberté nouvelle qui leur était offerte pour mettre en place des organisations correspondant aux besoins de leur territoire ». Les communes rurales ont davantage plébiscité la semaine de 4 jours, par opposition aux grandes cités, plus adeptes des 4 jours et demi (avec toutefois des contre-exemples comme Nice, et Marseille en 2018).

 

 

Des économies pour les écoles

 

Cette nouvelle réforme renie en partie l’action du précédant quinquennat, qui misait plutôt sur des journées d’études raccourcies pour tous. Comme toujours, de vives protestations s’étaient faites entendre, arguant de l’incompatibilité de la semaine de 4,5 jours sur tout le territoire français. L’objet de la présente réforme est ainsi théoriquement de laisser toute souplesse aux acteurs locaux en fonction des particularités régionales.

 

Le passage à la semaine de quatre jours représente pour beaucoup d’écoles l’occasion de réaliser de sérieuses économies, de quelques milliers d’euros pour les plus petits établissements, et jusqu’à 4,5 millions d’euros pour Nice – qui seront aussitôt réinvestis dans les activités périscolaires.

 

           

Pour s’y retrouver dans les choix des écoles, un dispositif en ligne permet de trouver instantanément le rythme scolaire choisit par son école.


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT