[École] La fin du grand plan numérique ?

Publié le 07/10/2017 à 18:40
collège

C’était une promesse récurrente au début du précédent quinquennat, qui était entrée en application au cours des deux dernières années : un grand plan numérique pour l’école, avec l’implémentation renforcée des TICE. En ce nouveau quinquennat, la poursuite du plan apparait toutefois assez incertaine.

 

 

Un « grand plan numérique » très ambitieux

 

François Hollande le répétait avec force encore en 2014 : « A la rentrée 2016, tous les élèves de 5e seront équipés d'une tablette et auront une formation au numérique, a-t-il affirmé. Mais il faut que tous les enseignants soient impliqués ». Malgré un effort certain, les objectifs se sont avérés toutefois loin d’être tenus en 2016 : seulement un collège sur quatre était concerné par le plan numérique et ses bienfaits, notamment les fameuses tablettes numériques.

 

Parmi les principaux problèmes rencontrés, l’habituelle fracture numérique entre les villes et les zones rurales s’était révélée comme à l’habitude un problème majeur, nécessitant de sérieuses rallonges budgétaires. Face aux difficultés, le déploiement du plan numérique s’était vu prolongé sur plusieurs années, débordant sur le quinquennat suivant, au risque de le voir sombrer dans l’oubli.

 

 

Le numérique à l’école : « C’est mort… »

 

Emmanuel Macron, lors de la candidature à la présidentielle, s’était montré quelque peu discret sur la poursuite du plan numérique, sans pour autant renier le virage numérique de la société française. Le Ministère de l’Éducation a ainsi reçu pour consigne assez vague de mettre en place « une initiation au code au lycée, une éducation civique au collège et une initiation au numérique à l'école ». C’est plutôt la proposition d’interdire le portable dans les cours de récréation qui avait fait parlé d’elle.

 

Sur le terrain, la poursuite du plan numérique semble laisser pour le moins dubitatif. Le journal NextImpact rapporte ainsi les propos d’un spécialiste de l’Éducation, reflétant une pensée largement répandue : « Tout le monde est à peu près persuadé que c'est mort. Les profs, eux, s'en foutent, ils ont compris depuis longtemps, pour la plupart d'entre eux, que ce ne sont pas les tablettes qui vont changer quoi que ce soit. »

 

           

Que le plan numérique se poursuive ou non, une chose semble sûre. Contrairement aux dires de l’ancien président de la République, tous les collèges de France ne seront pas équipés de tablettes numériques à la rentrée 2018.


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT