Notice: Constant ABSPATH already defined in /home/educadisiq/www/blog/wp-load.php on line 22

[BAC] Un oral de 20 minutes et 4 épreuves écrites en 2021

Publié le 15/02/2018 à 16:27
BAC

Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer présentait hier la réforme du BAC, qui entrera en application à l’horizon 2021. Cette nouvelle mouture s’annonce beaucoup plus compacte, laissant la part belle au contrôle continu, qui contribuera à hauteur de 40% à la note finale.

 

 

Un BAC très resserré

 

Les épreuves du BAC devraient être assez vite expédiées, réduites à quatre épreuves écrites et un oral, comptant pour 60% de la note finale – l’épreuve anticipée de français (oral et écrit) en première est toutefois maintenue. Sur ces quatre épreuves, l’une est consacrée à la traditionnelle épreuve de philosophie en ouverture. Deux autres épreuves écrites sont choisies par les candidats. La dernière est un oral de 20 minutes, préparé tout au long de l’année dans un objectif bien déterminé selon le site du ministère de l’Éducation : « Parce que l'aisance à l'oral constitue un marqueur social, il convient justement d'offrir à tous les élèves l'acquisition de cette compétence ».

 

L’oral sera consacré à un projet personnel mûri depuis la classe de première, en rapport avec les spécialités choisies pour les deux épreuves écrites. Il se composera de deux étapes, avec d’abord la présentation dudit projet, puis un échange argumenté avec le jury, composé de trois enseignants.

 

 

La mise en avant du contrôle continu

 

Le contrôle continu, peut-être plus objectif sur les performances réelles des candidats que des épreuves resserrées et uniques, devrait monter en force, comptant pour 40% de la note finale du BAC. Il ne s’agira toutefois pas d’utiliser les moyennes générales des élèves, mais d’une série d’épreuves espacées dans le temps : « Le contrôle continu reposera sur des épreuves communes organisées au cours des années de première et de terminale et portées sur des disciplines étudiées par l'élève ».

 

L’organisation des épreuves sera laissée à la libre disposition des établissements. Toutefois, pour préserver l’équité, une « banque nationale numérique de sujets » devrait être mise en place, avec un système de copies anonymes, assurant la correction par des professeurs étrangers à leurs élèves.

 

 

Tout ne changera pas de fond en comble en 2021 pour les épreuves du BAC : une moyenne de 10 / 20 suffira à obtenir le précieux sésame, il n’y aura pas de notes éliminatoires, et les mentions seront maintenues, de même que l’oral de rattrapage.  


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT