L’Inde, pays de TICE

Publié le 31/03/2019 à 17:05
L’Inde, pays de TICE

Avec 730 millions d’utilisateurs d’internet et la plus grande population d’enfants en âge d’être scolarisés au monde, l’Inde ne pouvait qu’être attirée par les TICE. Et les investisseurs étrangers aussi, avec des géants et de nombreuses start-ups  misant sur la grande nation.

 

 

Les TICE pour relever l’éducation indienne

 

Faute de moyens suffisants pour son éducation et sa formation, l’Inde devrait connaître dans quelques années un important déficit en termes d’emplois, avec des dizaines de millions de postes non pourvus. Les distances géographiques et l’éloignement des zones rurales constituent un autre problème, en passe toutefois d’être surmonté par la démocratisation du haut-débit. Ainsi 75% des nouveaux utilisateurs sont issus des zones rurales.

 

Le gouvernement indien n’a pas manqué de saisir tout le potentiel des TICE pour venir en aide à son système éducatif défaillant. Plateformes en ligne, classes virtuelles, MOOCs : tout est bon pour aplanir les distances et favoriser l’accès à l’éducation pour le plus grand nombre. Le marché de l’e-learning indien fait partie des plus dynamiques du monde, avec un CA estimé à 1,3 milliards de dollars.

 

 

La promesse économique de l’e-learning indien

 

Les sites e-learning indiens surfent sur le succès des TICE , forts du gigantesque réservoir d’apprenants, dans une nation où plus de la moitié des indiens ont moins de 25 ans. Byju’s fait ainsi partie des plus grosses compagnies e-learning mondiales, actuellement valorisée à près de 6 milliards de dollars.

 

Le géant Google a aussitôt perçu l’attrait indien pour les TICE, en finançant Million Sparks Foundation, un projet d’éducation technologique développé spécifiquement pour l’Inde, qui fournit le développement et l’équipement numérique des enseignants. Le marché indien de l’e-learning devrait croître de 20% chaque année au moins jusqu’en 2022.

 

 

« Chaque européen qui vient en inde apprend à avoir de la patience s’il n’en n’a pas et la perd s’il en a. » – Proverbe indien. 

 


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT
Contactez-nous