E-learning : programmer un ordinateur quantique

Publié le 20/06/2019 à 15:47
E-learning : programmer un ordinateur quantique

Encore dans son enfance, l’informatique quantique semble pourtant annoncer une proche révolution, avec des capacités d’opérations sur données bien plus développées que sur les ordinateurs classiques. Pour prendre les devants et s’initier  à cette nouvelle technologie, Microsoft propose une formation inédite en e-learning sur le codage quantique.

 

 

Apprendre à coder

 

Ne jamais avoir entendu parler d’informatique quantique n’a rien d’alarmant. Cette nouvelle technologie fondée sur la mécanique quantique en est encore à ses débuts, avec le premier ordinateur quantique conçu en 2009, et le premier ordinateur quantique commercialisé en ce début d’année 2019 par IBM. Contrairement à l’informatique classique fondé sur le système binaire de bits utilisant 1 et 0, l’informatique quantique utilise des qubits.

 

La formation e-learning de Microsoft propose une aventure au sein de l’intimidante programmation quantique, à travers une formation pouvant s’étaler sur 16 à 24 heures. De sérieuses notions de mathématiques et d’informatique ne sont pas superflues pour appréhender les algorithmes quantiques, même si la formation a aussi pour but de mettre en lumière tout le potentiel de l’informatique quantique, qui pourrait à therme supplanter l’informatique classique.

 

 

Les promesses de l’informatique quantique

 

Les merveilles de la technologique quantique devraient trouver de multiples applications. L‘intelligence artificielle, la cryptologie, l’économie sont toutes concernées. De nombreuses entreprises s’intéressent déjà de près au potentiel de l’informatique quantique, comme BMW qui perçoit un intérêt pour optimiser le trafic routier. Le service de la météo au Royaume-Uni a pour sa part déjà investi de fortes sommes pour révolutionner à terme ses prévisions.

 

La Chine est pour l’instant la nation la plus impliquée dans l’informatique quantique, après avoir lancé en 2017 le premier réseau mondial quantique de communication. Long de 2 000 km le « projet Jinan » est présenté comme impossible à pirater – la cryptologie étant l’intérêt évident de l’informatique quantique. Le projet Jinan devrait logiquement s’étendre dans les années à venir à la finance, et à la défense nationale.

 

 

 » Informatique : Alliance d’un science inexacte et d’une activité humaine faillible.  » – Luc Fayard.

 


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT
Contactez-nous