Notice: Constant ABSPATH already defined in /home/educadisiq/www/blog/wp-load.php on line 22

[Université] Ce qui changera à la rentrée 2018

Publié le 30/10/2017 à 18:07
université

Pour en finir avec les hécatombes rencontrées dans les premières années de licence (deux tiers d’échecs), le gouvernement vient de dévoiler un ensemble de mesures censées améliorer les résultats. La suppression des fameux tirages au sort et un deuxième professeur principal au lycée font parties des nouveautés.

 

 

La fin du tirage au sort à l’université

 

C’est un sujet très sensible parmi les nombreux autres présents dans le sac à nœuds universitaire : l’échec en licence. Même s’il n’est toujours pas question d’imposer une sélection sur performances pour l’entrée à l’université, le gouvernement vient de mettre sur la table une série de mesures visant au moins à donner de meilleurs armes aux aspirants étudiants, afin d’éviter les désillusions massives.

 

Parmi les annonces importantes figure la fin du très critiqué tirage au sort, qui jusqu’ici servait de dernier recours pour départager les étudiants trop nombreux dans certaines licences (169 concernées cette année). « Nous devons tourner la page du tirage au sort et redonner à notre enseignement supérieur les moyens de remplir sa mission d'accueil et de formation de notre jeunesse » a ainsi déclaré Frédérique Vidale, ministre de l’Enseignement supérieur. A la place, les filières les plus demandées (psychologies, médecine…) devraient être augmentées, et un « comité d’éthique » mis sur pieds.

 

 

Un deuxième professeur principal

 

Autre mesure importante : le remplacement de la plateforme « Admission post-bac » (APB), au fonctionnement pour le moins douteux, qui prévoyait de donner aux lycéens 24 vœux d’orientation. Classés par ordre de préférences, les vœux les moins désirés avaient de bonnes chances d’être retenus. La nouvelle plateforme, qui n’a pas encore été baptisée, verra le nombre de choix réduit à 10, rigoureusement examinés par les universités en fonction du profil, du projet et de la motivation de l’étudiant.

 

Pour renforcer l’orientation au lycée, jusqu’ici particulièrement catastrophiques, une autre mesure importante prévoit l’adjonction d’un second professeur principal. Deux semaines seront consacrées à l’orientation durant l’année scolaire, accompagnées de visites d’universités à l’occasion de portes ouvertes. Ces nouveaux professeurs principaux seront nommés dès décembre.

 

 

La sécurité sociale étudiante sera elle aussi réformée, avec une suppression des cotisations, remplacées par une contribution unique baptisée « vie étudiante » pour tous les nouveaux étudiants.


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT