Notice: Constant ABSPATH already defined in /home/educadisiq/www/blog/wp-load.php on line 22

[TICE] L’Afrique, terre de mobile learning

Publié le 28/02/2017 à 09:28
mobile learning

Le continent africain semble connaitre une nette transition digitale, avec en deux ans un doublement du nombre de smartphones, et plus de 200 millions de personnes connectées. De quoi ouvrir de nouvelles perspectives en matière d’éducation et d’emploi, avec le développement du mobile learning.

 

 

Le mobile learning comme solution aux difficultés techniques

 

Selon les chiffres du GMSA sur l’économie africaine, se sont ainsi précisément 226 millions d’Africains qui possèdent un smartphone, une donnée en constante augmentation chaque année. Les prix relativement bas des smartphones ont été un puissant vecteur de démocratisation de cette technologie de pointe, qui permet de réaliser des tâches variées et potentiellement complexes, comme apprendre et se former à distance.

 

Mais si les smartphones se multiplient, la connexion à internet reste non homogène suivant les zones, et particulièrement coûteuse. De nombreuses personnes sont ainsi contraintes de se connecter à des spot wi-fi, limitant leur liberté. Mais cette contrainte ne pose guère de problème à la pratique du mobile learning, puisque les outils numériques de travail sont le plus souvent téléchargeables en ligne, avant d’être utilisable hors ligne. De quoi permettre de se former efficacement, sans autres sources de distraction.

 

 

Le mobile learning : un gain économique

 

L’autre avantage du mobile learning exploitable dans les pays africains, c’est l’aspect économique. Si une formation traditionnelle en présentiel impose des dépenses incompressibles, dans le mobile learning pas besoin de locaux, de matériels supplémentaires. Et pas besoin de se déplacer, surtout lorsque les distances et les moyens de déplacement peuvent prendre une véritable allure de parcours du combattant.

 

Autre avantage économique, la formation peut s’effectuer pendant ou en dehors du bureau, donc en perdant bien moins de temps. Car c’est le principe du mobile learning : être accessible partout et à tout moment, sans contraintes horaires, spatiales et matérielles. Et les entreprises n’ont bien souvent pas de temps pour se permettre de se consacrer uniquement à la formation, chose particulièrement vrai en Afrique où le marché des affaires est florissant.

 

 

L’essor du mobile learning reste consubstantiel à la croissance économique du continent africain, très variable selon les pays. Selon Africa’s Pulse, la croissance s’est effondrée dans de nombreuses nations en 2015, mais reste supérieure à 6% dans des pays comme l’Ethiopie, la Tanzanie ou le Rwanda.


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT