[Numérique] Les tendances de l’e-learning en 2017

Publié le 24/01/2017 à 21:16
e-learning

Les tendances de l’e-learning en 2017 devraient continuer à reposer sur le développement du haut-débit, avec une hausse puissante du partage de vidéo, et la personnalisation du learning, de plus en plus adapté aux envies et disponibilités de l’apprenant. En termes techniques, cela se nomme microlearning, social learning et mobile learning.

 

 

Le microlearning et le social learning en entreprise

 

Le microlearning, c’est l’adaptation moderne du learning aux besoins et aux temps de concentration des apprenants – de plus en plus limités. Il consiste ainsi en messages, images, schémas et très courtes capsules vidéo, durant au maximum deux à trois minutes, et idéalement quelques dizaines de secondes. Ces apprentissages sont fractionnés en fonction des disponibilités et de la volonté de l’apprenant, et souvent disponibles en mobile learning. Populaire depuis plusieurs années aux USA, le micro learning se démocratise désormais dans les entreprises européennes.

 

Également bien présent aux États-Unis, le social learning demeure encore au mieux une curiosité en Europe, et particulièrement en France. Le principe est simple : apprendre avec les autres en partageant les expériences, le tout saupoudré d’une éventuelle touche de digital, avec le partage de vidéo. Tout le monde possédant ses propres expériences (professionnelles et de toutes natures), chacun est ainsi susceptible de les faire partager, en bonne collaboration, sans pression d’évaluations. Il s’agit ainsi d’un apprentissage social, dégagé toute pédagogie classique enseignant/apprenant.

 

 

Une explosion du partage de vidéo

 

Avec la démocratisation du haut débit, le partage vidéo explose sur internet. En 2019, cette activité devrait représenter 80% du trafic mondial, en partie de manière professionnelle, notamment dans le cadre du microlearning et du social learning. Dans le même temps, un million de minutes de vidéo devrait être partagées chaque seconde. Marck Zuckerberg ne s’y est pas trompé, estimant que les vidéos seront les contenus les plus partagés sur Facebook dans les cinq prochaines années.

 

Le mobile learning (l’apprentissage sur tablette, ordinateur ou smartphone) devrait logiquement poursuivre sa montée en puissance en 2017, conséquence de la démocratisation des appareils de haute-technologie et du haut-débit - couplée au développement du microlearning et du social learning, qui permettent de partager instantanément des contenus de taille plus ou moins importante.

 

 

Apprendre partout, rapidement, n’importe quand, pas longtemps et de la manière souhaitée, c’est l’essence des nouveaux types d’apprentissage.

 


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT