Notice: Constant ABSPATH already defined in /home/educadisiq/www/blog/wp-load.php on line 22

[Histoire] L’ombre d’Alan Turing sur le logo d’Apple ?

Publié le 03/06/2018 à 10:51
histoire

Alan Turing, le héros posthume très tardivement reconnu de la Seconde Guerre mondiale, aurait inspiré Apple pour créer son fameux logo. Une belle histoire pour un beau clin d’œil, qui dans les faits n’aurait aucun fondement et laisserait place à une explication beaucoup plus simple – et fade.

 

 

D’Enigma au premier ordinateur

 

À l’origine, il y a l’histoire d’Alan Turing, un universitaire anglais de génie, d’abord connu des mathématiciens pour sa « Machine de Turing », son « Test de Turing et la conception de l’ACE en 1946, l’un des tous premiers ordinateurs. L’enseignant de Cambridge passe par la suite à la postérité auprès du grand public dans les années 2000, lorsque sa participation au décodage de la machine Enigma est révélée, avec ses fameuses « Bombes » qui ont permis de venir à bout de la redoutable version navale de l’Enigma.

 

Mais Alan Turing était aussi un jeune homme passionné, ultra-sensible et peu susceptible de s’accommoder de la médiocrité sociale ambiante. Persécuté pour ses tendances homosexuelles, obligé de suivre un traitement de castration chimique, Turing finit par mettre fin à ses jours en 1954, très probablement après avoir croqué dans une pomme préalablement imbibée au cyanure. Une méthode de suicide certes originale mais logique pour un homme d’exception, par ailleurs grand admirateur du conte de Blanche Neige.

 

 

Un hommage à Newton ?

 

Le logo de la marque Apple, créé en 1976, serait ainsi une jolie dédicace au grand créateur de l’informatique et de l’ordinateur, rendant hommage à la vie tourmentée de Turing et à sa fin tragique. D’autre part, les couleurs utilisées rappellent l’arc-en-ciel, symbole de la communauté gay, dans ce qui serait ainsi un double hommage. Las ! Ce symbole n’existait pas encore à l’époque, et l’intention de rendre hommage à Turing – très peu connu à l’époque, elle aussi absente. La réalité serait bien différente - et moins romantique.

 

Selon Rob Janoff, créateur du logo, la pomme représenterait ainsi le fruit de Newton, un autre scientifique beaucoup plus connu du grand public. Et quant à l’explication de représenter une pomme croquée, il s’agirait tout simplement d’éviter de la confondre avec une tomate… Une signification pour le moins prosaïque et bien moins profonde que la pomme de Turing, qui toutefois permet indirectement de mettre en lumière le grand mathématicien britannique.

 

 

Disparu dans l’indifférence totale en 1954, Alan Turing ne s’est vu réhabilité qu’en 2013, après la sortie saluée d’un film biographique, qui a valu à la reine Élisabeth II de le gracier et de le reconnaitre comme héros de la Seconde Guerre mondiale, près de 70 ans après les faits.


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT