[Formation] Le marché de la formation digitale progresse en Allemagne

Publié le 09/10/2017 à 11:03
mobile learning

Après avoir été assez longtemps réticente, l’Allemagne se lance désormais ouvertement dans la formation digitale, avec une récente et forte croissance de l’e-learning. Et comme partout dans le monde, la préférence des modalités de formation se porte vers le
mobile learning.

 

 

L’e-learning à l’assaut de l’entreprise allemande

 

Pendant longtemps le marché de l’éducation et de la formation professionnelle allemande semblait obéir à des caractéristiques bien propres, tenant quelque peu à l’écart les solutions digitales. La souplesse de formation engendrée par l’e-learning se voyait, et se voit toujours en partie, défiée par les très puissants syndicats d’entreprise allemands, suspicieux quant à l’éventuelle pression engendrée sur les salariées.

 

Depuis deux à trois ans, force est toutefois de constater que les choses évoluent. Le marché de l’e-learning est désormais en forte croissance, avec + 14% entre 2015 et 2014. En 2016, sur un marché européen de l’e-learning évalué à plus de 7 milliards d’euros, l’Allemagne pointait à 600 million d’euros à elle seule.

 

 

Blended learning et mobile learning

 

Comme partout ailleurs en Europe et dans le monde, les formes prises par la formation digitale évoluent en Allemagne vers le mobile learning et le blended learning. Fondé sur la flexibilité apportée par les smartphones et les tablettes, le mobile learning s’est clairement imposé dans la formation en entreprise en Allemagne entre 2016 et 2017. Dans d’autres pays européens comme la France, ce type de formation à volonté est entré, relativement, dans les mœurs depuis déjà plusieurs années.

 

Le blended learning (Fernstudium  en allemand dans le texte), se développe lui aussi de plus en plus efficacement à tous les niveaux de la formation, en entreprise, dans les administrations et jusque dans le monde académique avec les universités. Offrant les avantages des TICE en évitant les inconvénients de l’e-learning, le blended learning se révèle comme une solution intermédiaire particulièrement flexible et stimulante.

 

           

Pour suivre le futur de l’éducation en Allemagne, cela se passe du 6 au 8 décembre 2017 à Berlin, au salon OEB.


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT