Concours d’entrée en école d’Aide-Soignante

  • DIF
    Prix :
  • DIF
    Prix :
  • DIF
    Prix :

Le concours d’entrée en école d’Aide-Soignante prépare des futurs professionnels capables de prodiguer toutes sortes de soins non-médicaux contribuant au bien-être des patients dont ils s’occupent. L’aide-soignante travaille toujours en étroite collaboration avec les infirmières et l’équipe hospitalière.

 

Le rôle de l’aide-soignante est d’aider et de soutenir le patient dans les tâches quotidiennes. Elle doit s’occuper de son hygiène personnelle, l’aider à se lever et à s’habiller, prendre sa température, lui donner le repas et le rassurer quand il en ressent le besoin. Son soutien psychologique auprès des familles et des patients est primordial. L’aide-soignante doit être en mesure de veiller à la propreté des locaux et des chambres des patients et ainsi de respecter les règles d’hygiène et de sécurité requises.

 

Les aides soignantes exercent généralement dans les hôpitaux publics ou les cliniques privées, dans tous les établissements de soins spécialisés comme les structures médico-sociales, les maisons de retraite, les centres communaux et associatifs de santé, les centres de rééducation ou même directement au domicile des patients.

 

Les matières de préparation à la formation concours en ligne regroupent des cours de méthodologie des épreuves écrites et orales, des cours en biologie, alimentation et nutrition et des études de thèmes sanitaires et sociaux.

 

ÉPREUVES DU CONCOURS D'ENTREE EN ECOLE D'AIDE-SOIGNANTE

COEFFICIENT

DUREE DE

L'EPREUVE

FORME

Epreuve écrite d’admissibilité

 1  2H
  • Texte court de culture générale sur un thème d’actualité d’ordre sanitaire et social
  • QCM de 10 questions : notions de biologie humaine, opérations numériques de base et exercices mathématiques de conversion

Epreuve orale d’admission

1 20 min
  • Exposé sur le thème du sanitaire et social
  • Discussion avec jury

 

Accès à la formation à distance

 

Le concours d'entrée en école de Soins Infirmiers est accessible dès l'âge de 17 ans. Il faut être titulaire d’un diplôme de niveau V comme le BEP (Brevet d’Etudes Professionnelles), le Brevet des Collèges ou le CAP (Certificat d’Aptitudes Professionnelles) spécialité petite enfance.

 

Poursuite d’études après un concours d’entrée en école d’Aide-Soignante

 

Après le concours d’entrée en école d’aide-soignante, les élèves ont la possibilité de passer le DPAS (Diplôme Professionnel d’Aide-Soignante) qui leur permettra d'exercer ce métier. Les lauréats du concours peuvent par la suite changer de voie en passant leur diplôme d’auxiliaire de puériculture ou en suivant une formation continue afin d’exercer la fonction d’assistant de soins en gérontologie. Des  concours passerelles sont également envisageables vers le métier d’aide médico-psychologique ou, selon l’expérience de l’élève, une entrée en Institut de Formation en soins infirmiers (IFSI).

 

D’autres métiers du secteur social et paramédical restent accessibles aux aides-soignantes avec quelques années d’expérience professionnelle : assistant dentaire, moniteur-éducateur ou encore laborantin d’analyses médicales.

 

Débouchés après les écoles d’Aide-Soignante par correspondance

 

  • Aide-Soignante

 


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT
Contactez-nous