Les TICE

Définition et histoire des TICE

 

Les TIC désignent les Technologies de l’Information et de la Communication, qui lorsqu’elles sont appliquées spécifiquement à l’Enseignement deviennent les TICE. Celles-ci  représentent la discipline technique des Sciences de l’Education. Les TICE visent à faciliter et améliorer les techniques d’apprentissage grâce à l’utilisation de procédés technologiques appropriés. L’e-learning utilise directement les TICE pour transmettre l’enseignement souhaité.

Les TICE existent formellement depuis le début du XXe siècle, par le biais du cinéma et des films éducatifs. L’usage moderne des TICE s’est cependant développé à partir des années 60 dans le sillage de l’ordinateur, d’abord aux Etats-Unis, puis au Canada, au Royaume-Uni et en Europe. Le développement du haut débit et des smartphones dans les années 2000 déclenche un formidable coup d’accélérateur pour les TICE. La France s’ouvre véritablement aux TICE dans les années 90, avec les premières écoles reliées à internet. Malgré des plans successifs de développement numérique, le pays reste aujourd’hui toujours en retard par rapport à d’autres pays européens, et surtout les Etats-Unis.

 

Les outils des TICE

 

Les TICE sont massivement utilisées par l’apprentissage en ligne (e-learning), et par l’apprentissage mixte (blended learning) qui combine l’e-learning avec un apprentissage en présentiel. Les plateformes d’apprentissage en ligne utilisent massivement les TICE, avec en particulier la diffusion de MOOC, et également les réseaux sociaux comme Facebook et Tweeter. Les TICE sont mises en œuvre par divers outils numériques tels que:

  • Les didaciels, des modes d’emplois non interactifs;
  • Les didacticiels (educational software), des logiciels interactifs permettant de transmettre un enseignement particulier, comme les serious games.

Plusieurs systèmes informatiques et périphériques permettent la diffusion des TICE:  

  • Les ordinateurs et consoles de jeux ;
  • Les tableaux interactifs (interactive whiteboards), des écrans blancs tactiles capables d’échanger des informations avec un ordinateur, particulièrement utiles pour le blended learning ;
  • Les tablettes tactiles et smart phones, permettant d’accéder aux applications en ligne spécialement conçues pour se format.

 

Les TICE et l’Education nationale

 

« Faire entrer l’école dans l’ère du numérique », un vœu répété depuis plusieurs années par les gouvernements successifs, et qui devient peu à peu réalité, malgré un retard certain au niveau européen. La demande est pourtant bien présente parmi le corps enseignant, puisqu’une étude du ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur a révélé au printemps 2014 que plus des trois-quarts des professeurs étaient favorables à l’utilisation du numérique.

D’autre part la maitrise des TICE par les enseignants reste encore très aléatoire, puisque selon la même étude la moitié des professeurs déclare comme « très suffisantes » leurs connaissances des outils numériques. Les écarts sont également importants entre les différentes matières enseignées avec un net fossé entre les sciences et les études littéraires, moins portées sur les nouvelles technologies.

Même si en France l’attachement aux méthodes d’enseignement traditionnel reste très fort dans les consciences et dans les actes, l’ère du numérique réussit à s’installer progressivement. Les établissements français sont en général bien équipés en ordinateurs et accès Internet, alors que près d’un quart des classes sont équipées en TNI. La promotion du numérique dans l’enseignement reste l’un des objectifs important du gouvernement, avec la perspective d’un « grand plan numérique pour l’école de la République », annoncée à l’orée de 2016. 


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT