Notice: Constant ABSPATH already defined in /home/educadisiq/www/blog/wp-load.php on line 22

Les Serious Games

serious game

Définition et historique des serious games

 

Un serious game (« jeux sérieux») désigne un logiciel mêlant les attraits ludiques des jeux vidéo avec un but pédagogique, informatif et/ou marketing, afin d’induire un recrutement. L’idée d’employer des stratégies ludiques pour former du personnel militaire remonte jusqu’au début du XVIIIe siècle, avec les Kriegspiel (« jeux de guerre ») massivement utilisés par l’armée allemande. Le concept moderne des serious games militaires est défini en 2002 peu après l’entrée en guerre des Etats-Unis en Afghanistan et juste avant la campagne irakienne. L’armée américaine cherche à recruter massivement et innove avec ces nouveaux logiciels, qui combinent entraînement, échange de connaissances et diffusion d’un message idéologique. Les serious games sont restés peu connus en France jusqu’à l’orée des années 2010, avant de s’élargir au monde civil et d’être intégrés par plus de la moitié des entreprises françaises du CAC 40. Le marché des serious games pourrait ainsi atteindre 10 milliards d’euros d’ici l’année prochaine.

 

Les différents types de serious games

 

Outre les serious games militaires, plusieurs catégories de logiciels ont émergé au fil des années 2000 :

  • Advergames (« jeux publicitaires »), stratégie marketing pour promouvoir l’image d’une marque ou d’une entreprise.
  •  Edugames (« jeux ludo-éducatifs »), destinés à enseigner des notions intellectuelles par l’intermédiaire des jeux vidéo.
  •  Business games (« jeux d’entreprises »), outils pédagogiques visant à développer les savoir-faire liés à l’entreprise.
  • Edumarket games (« jeux pédago-mercatiques »), stratégie de communication avec objectifs informatifs ou éducatifs.
  • Political games (« jeux engagés »), utilisés pour dénoncer des situations politiques locales ou mondiales.

 

Exemples de serious games

 

Le premier et l’un des plus célèbres serious games est America’s Army, lancé par l’Armée américaine en 2002, qui révolutionne (efficacement) le recrutement. Le joueur incarne un soldat américain, depuis la phase d’entraînement jusqu’aux combats en opérations. Il peut choisir d’évoluer en tant que tireur d’élite, commando, parachutiste ou même médecin. Pour sa part l’armée française commence tout juste à se doter de ses propres serious games militaires, notamment pour la marine et l’aviation.

 

Les plus grandes entreprises françaises disposent actuellement de leur serious games : Renault, la Société générale ou encore l’Oréal. Cette dernière entreprise propose ainsi des business games avec une immersion dans les bureaux et les usines, où le joueur évalue ses compétences en interagissant avec les différents acteurs et métiers de l’Oréal.

 

Les logiciels les plus divers sont dorénavant disponibles, avec des serious games gratuits en ligne permettant de faire le point sur sa santé, apprendre des langues, simuler le métier d’enseignant ou se plonger dans les sciences. Le  Centre de culture scientifique technique et industrielle (CCSTI) offre par exemple des edugames permettant de réaliser soi-même et sans dangers des expériences et manipulations scientifiques.


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT