[Langues] Les enfants bilingues sont-ils favorisés ?

Publié le 04/09/2017 à 10:54
langues

Quel est réellement l’impact du bilinguisme chez les jeunes enfants ? Sont-ils plus intelligents et obtiennent-ils de meilleurs résultats scolaires ? Une étude fait le point sur les avantages et aussi inconvénients pour les enfants bilingues.

 

 

Des enfants bilingues pas forcément plus intelligents

 

La capacité à parler plusieurs langues n’est pas liée à une prédisposition intellectuelle. À la naissance, tous les bébés sont susceptibles de prononcer tous les sons des langues du monde. Ils sont parfaitement réceptifs à leur(s) langue(s) maternelle(s) jusqu’à l’âge de 8 à 10 mois, puis perdent progressivement cette faculté. Ils peuvent sans difficulté apprendre une ou plusieurs langues, du moment que les parents les parlent en leur présence.

 

De manière générale, les enfants monolingues ou bilingues se développent de la même façon et avec un rythme identique. Le bilinguisme n’est pas synonyme d’intelligence supérieure ; il s’agit d’une acquisition naturelle au plus jeune âge, que tout enfant serait susceptible de réaliser en présence de plusieurs langues maternelles.  

 

 

Moins bons en vocabulaire, meilleurs en résolution de problèmes

 

L’étude démontre un bilan plutôt favorable pour les enfants bilingues. De manière positive, ces derniers seraient susceptibles d’être favorisés dans la résolution de problèmes, et pas seulement du point de vue du langage. Ils seraient ainsi capable d’identifier rapidement les aspects spécifiques du problème et de laisser de côté les aspects trompeurs.

 

En revanche, les enfants bilingues seraient moins bons en vocabulaire, en possédant moins de mots dans chacune des langues parlées que les enfants bilingues. Toutefois, et de manière assez logique, leur compréhension de la structure d’une langue est excellente, souvent meilleure que pour les enfants monolingues.

 

           

Parmi les autres avantages des enfants bilingues figurent aussi une confiance en soi souvent plus développée, et, une fois à l’âge adulte, un taux d’emploi largement plus important que les personnes monolingues.


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT