Cours de japonais en ligne

Le japonais n’est, de façon remarquable, pas reconnu comme langue officielle, du moins de manière législative. La langue du Japon est cependant employée couramment dans tous les documents officiels du pays.

 

Le japonais est parlé par environ 130 millions de personnes dans le monde. La langue est essentiellement pratiquée au Japon et dans les diasporas nippones au Brésil et au Pérou. L’intérêt économique de l’apprentissage du Japon était déjà perçu dès le 19e siècle, mais est devenu évident avec l’explosion de la croissance du pays dans les années 80. La plupart des grandes universités proposent aujourd’hui l’enseignement du japonais; la majorité des apprenants sont des Sud-Coréens, loin devant les Chinois, les Australiens et les Américains.

  • Prix :
  • DIF
    Prix :

Pourquoi apprendre le japonais ?

 

L’Asie attire, et encore plus le Japon. Les touristes, curieux de découvrir cette terre, trouveront un grand intérêt à apprendre le japonais afin de se mélanger à la population.

 

D’un point de vue professionnel, parler japonais offre une excellent visibilité auprès des employeurs. En effet, environ 600 entreprises françaises se sont implantées au Japon dont LVMH et Renault. Parler la langue est donc une opportunité pour les apprenants qui souhaitent travailler en Asie ou dans une entreprise à caractère international.

 

 

Les cours de japonais en ligne

 

Pour apprendre le japonais, les étudiants ont le choix entre différentes méthodes. Les cours de japonais en ligne sont par exemple l’une d’entre elles. De plus en plus de personnes désirent étudier le japonais, que ce soit pour partir en vacances à Tokyo ou pour travailler là-bas.

 

De ce fait, les écoles de langues proposent des exercices et des jeux éducatifs afin d’apprendre facilement le japonais. De même, il est possible d’échanger en direct avec un professeur d’origine japonaise par visioconférence ou bien par téléphone.

 

Les cours en ligne sont à destination des élèves de tous niveaux et donnent accès à des modules de grammaire, de vocabulaire, d’écriture japonaise, etc. Mais aussi à des outils complémentaires comme un dictionnaire de japonais.

 

Enfin, les apprenants qui souhaitent être en contact direct avec la population japonaise n’auront qu’à partir en séjour linguistique au Japon et pourquoi pas, visiter l’ancien Kyoto.

 

 

Passer un test de japonais

 

Faire certifier son niveau de japonais, c’est possible. Il suffit de passer un de ces tests : le JLPT, l’EJU, le Business Japanese Proficiency Test ou encore le Kanken.

 

 

Le JLPT

Le Japanese Language Proficiency Test ou le test d’aptitude en japonais, évalue les compétences communicatives et linguistiques du candidat. Le test se subdivise en 4 niveaux, le niveau 4 étant le plus facile et le niveau 1 le plus difficile. Par ailleurs, l’élève ayant obtenu le plus haut rang pourra être admis directement à l’INALCO en Licence ou Master.

 

L’EJU

Examination for Japanese University ou test japonais pour les études étrangères, évalue également les compétences générales des candidats. Ce diplôme permet comme son nom l’indique, d’aller étudier dans des universités japonaises.

 

Le Business Japanese Proficiency Test

Il est à destination des étudiants qui souhaitent travailler dans des entreprises japonaises, ou alors  dans des organisations qui travaillent avec des japonais.

 

Le Kanken

Il teste les participants sur leurs aptitudes à écrire en japonais. Autrement dit, sur la connaissance de l’ordre des tracés et sur la lecture des kanji.


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT
Contactez-nous