L’anglais avec Gymglish

Publié le 08/04/2019 à 12:01
L’anglais avec Gymglish

Gymglish est une plateforme en ligne d’enseignement de l’anglais, fondée sur le micro learning et la mémorisation par répétition. L’apprentissage de l’anglais demeure un réel problème pour les Français, toujours aussi à la peine avec la langue de Shakespeare.

 

 

L’anglais en micro learning

 

Gymglish fonctionne avec les éléments les plus modernes de Nouvelles Technologies de l’Information et de l’Education (NTICE) : le micro learning, l’adaptive learning et le mobile learning. En traduction concrète, Gymglish propose chaque jour une leçon personnalisée (audio, écrit et vidéo), suivie d’une correction immédiate. Les leçons évoluent ensuite en fonction des réussites et des faiblesses enregistrées, afin de pouvoir progresser le plus efficacement possible.

 

La motivation des apprenants est préservée grâce à des séquences d’enseignement très courtes et stimulantes (micro learning), et aussi l’impact de l’oubli. Des séquences fréquentes de répétitions sont ainsi programmées, selon les besoins observés (adaptive learning). Tous les cours sont disponibles à tout instant sur ordinateur, tablette et smartphone (mobile learning). A l’issue de la formation, un diplôme certifié est remis, valorisable sur un CV.

 

 

L’orgueil de la langue française

 

Selon une étude publiée en 2016, les Français sont bel et bien mauvais en anglais, et même très mauvais, se situant à une sombre 22ème place sur les 26 nations européennes. Les pays parlant le mieux la langue de Shakespeare sont le Pays-Bas, le Danemark, la Suède et la Norvège. Outre un niveau d’enseignement critiqué en France, un certain orgueil national gênerait par ailleurs l’apprentissage des langues étrangères.

 

L’orgueil français est-il mal placé ? Pas forcément, si l’on en juge par deux paramètres. L’accent français est considéré comme le plus « sexy » au monde, ce qui ne saurait manqué d’aller dans le sens d’une affirmation commune considérant le français comme l’une des plus belles langues. Par ailleurs, et de manière moins légère, à l’horizon 2050 le français pourrait bien s’imposer comme la langue la plus parlée au monde, grâce à l’explosion démographique en cours sur le continent africain.

 

 

« C’est sous la langue française que se cache les plus beaux maux. » – Damien Berrard. 

 

 


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT
Contactez-nous