Les métiers de la construction avec Ecole Chez Soi

Publié le 05/02/2019 à 09:50
Les métiers de la construction avec Ecole Chez Soi

Depuis plus d’un siècle Ecole chez Soi forme ses étudiants aux métiers de la construction et de l’habitat, et figure parmi les établissements pionniers de l’enseignement à distance. Cette école en ligne est désormais membre du grand groupe éducatif Skillandyou.

 

 

Se préparer aux BTS du BTP à distance

 

Fondée en 1891, Ecole Chez soi propose depuis près de 130 ans des formations à distance, profitant depuis le tournant du siècle du virage numérique pris pas de ce type d’éducation. Plusieurs types de formations sont aujourd’hui proposées, avec la préparation à un BTS, la formation professionnelle et le perfectionnement. Les métiers concernés sont le BTP, l’immobilier, les bureaux d’études, la conception d’espaces, le métré et l’économie de la construction.

 

La méthode pédagogique d’Ecole Chez Soi s’appuie sur un corps professoral d’élite, composé d’agrégés en génie civil, d’économistes de la construction, d’architectes et d’ingénieurs du BTP. Les ressources pédagogiques sont accessibles en ligne, avec une plateforme de suivi, des devoirs corrigés individuellement, des études de cas et des possibilités de stages en entreprise. Le sérieux de l’établissement a été reconnu par l’obtention du convoité label OPQF, reconnaissant la qualité de l’éducation et la satisfaction des élèves.

 

 

Le BTP privé de main d’oeuvre

 

Malgré la crise le secteur du BTP représente un marché toujours aussi colossal avec un CA de 150 milliards d’euros et 1,5 millions d’actifs. S’il existe plus de 300 000 entreprises aux tailles très variables, le marché reste dominé par les quatre grandes majors que sont Vinci, Eiffage, SPIE et Bouygues. Au total une trentaine de métiers existent dans le BTP, dont les effectifs sont très largement dominés par les hommes (+90%), avec une moyenne d’âge de 38 ans.

 

L’emploi dans la BTP n’est pas près de faire défaut dans les années à venir; à l’inverse, c’est le manque de vocations qui constitue le cœur du problème. Plus de 60 000 emplois sont ainsi vacants, un constat qui faute d’évolution s’aggravera avec les 30 000 départs à la retraite prévus dans les cinq ans à venir. Près de la moitié des chefs d’entreprise affirment ainsi ne pouvoir développer leur activité faute de main d’oeuvre qualifiée dans le BTP.

 

 

 » Ce qui coûte le plus cher dans une construction ce sont les erreurs « . – Ken Follett.

 

 

 


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT
Contactez-nous