Carpe Dièse : une école de musique en ligne

Publié le 19/01/2019 à 19:02
Carpe Dièse : une école de musique en ligne

Depuis 2013 l’école de musique en ligne propose à ses apprenants des formations sur instruments par skype, avec des professeurs particuliers en ligne dédiés à des instruments et des styles musicaux bien définis. 

 

 

Une école de musique en ligne par web cam

 

Le principe de Carpe Dièse est simple. Il faut d’abord choisir son cours parmi 5 enseignements généraux : cours de chant, de guitare, de piano, de batterie ou de basse. Ensuite l’école propose un choix varié de professeurs selon le cours choisi, en fonction des styles musicaux privilégiés. A l’issue des cours en live par Skype de 30 minutes, l’enseignant élabore des contenus pédagogiques (vidéos, partitions, fichiers audio et exercices) disponibles sur l’interface personnelle. Il existe aussi des cours partagés, de 3 à 6 apprenants.

 

Les cours proposés par Carpe Dièse disposent d’une vaste flexibilité, les horaires allant de 8 à 22h; les contenus pédagogiques sont quant à eux disponibles à tout moment en ligne. L’offre d’apprentissage dépend du niveau initial de l’apprenant, et peut s’étaler dans le temps sans contrainte en fonction des progrès et des disponibilités. Les apprenants peuvent également échanger entre eux, et participer à des événements réguliers tels que des jams et la Fête de la Musique.

 

 

L’industrie musicale portée par le streaming

 

L’industrie de la musique se porte bien voire très bien depuis quelques années, grâce au succès streaming musical, devenu la principale source de chiffre d’affaire de ce secteur. En croissance continue, le streaming a fini par dépasser les ventes physiques, représentant en 2017 pas moins de 54% d’un C.A. de 17,3 milliards, soit une hausse de 8,1%. Dans les ventes physiques, les CD poursuivent pour leur part leur décroissance. Seuls les vinyles voient leurs ventes augmenter, tout en ne représentant qu’une part très marginale de l’industrie musicale.

 

Malgré ces bons résultats, l’industrie musicale est encore bien loin de ses niveaux d’avant les années 90, où l’arrivée d’internet et du piratage lui ont porté un coup excessivement rude. Pour l’instant seul le streaming et sa croissance impressionnante (+ 20%) en 2017 permettent de tenir l’industrie musicale à flot.

 

 

 » La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil.  » – Friedrich Nietzsche


Cours de langue gratuit chez notre partenaire Babbel

Babbel

TEST GRATUIT
Contactez-nous